Nations et mondialisation: Les stratégies nationales de développement dans un monde globalise

Nations et mondialisation: Les stratégies nationales de développement dans un monde globalise

Abstract:

Près de vingt ans après la mise en œuvre du « consensus de Washington » (1990), quel bilan peut-on tirer de la « bonne gouvernance » que les grandes institutions éco-nomiques internationales ont tenté d’imposer aux pays du Sud ? Et quels enseigne-ments sur la mondialisation se dégagent des trajectoires contrastées qu’affichent les continents en développement ? Contre toute attente, les pays qui ont le plus bénéficié de la globalisation sont ceux qui, comme la Chine, l’Inde ou le Vietnam, ont le moins respecté ses règles. En comparaison, l’Amérique latine, qui s’était conformée aux principes de l’orthodoxie économique, n’a enregistré que de mauvais résultats. Ce n’est donc pas la libéralisation en soi qui permet le succès économique, mais les stra-tégies pragmatiques adoptées par les gouvernements, tenant compte des mutations in-dispensables mais aussi des caractéristiques nationales. En rapprochant les évolutions réelles des théories dominantes sur la croissance et le développement, Dani Rodrik insiste sur la nécessité de faire rapidement évoluer les paradigmes de la mondialisation. Selon lui, il ne s’agit plus de libéraliser davantage, mais de créer dans chaque pays l’espace politique permettant de traiter les problèmes que pose l’ouverture. Ce premier ouvrage traduit en français de cet économiste à la renommée internationale réunit quatre essais (dont deux études de cas, Inde et Améri-que latine), indispensables pour comprendre l’articulation entre développement et mondialisation.

Publisher's Version

Last updated on 07/15/2015